L’œil, porte de l’âme – 2020-03

Chers Bien-aimé(e)s, Tout comme le soleil (le seul œil), qui ne se couche jamais, l’œil ne se ferme jamais. Ce sont les paupières qui s’ouvrent ou se ferment. L’œil, lui, reste ouvert. Que regardes-tu quand tes paupières sont ouvertes ? Que regardes-tu quand tes paupières sont fermées ? L’œil et le soleil Dans la lumière vive ou dans l’obscurité, aucune forme ne subsiste ; les formes se fondent toutes.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’œil, porte de l’âme – 2020-03”
Retour en haut

Déconnectez-vous ici

Connectez-vous ici