le grain de blé N°44

Je vous parlerai de ce qui est raisonnable dans la vie, de cette qualité qui appartient au monde divin et que les hu‑ mains ne comprennent pas encore complètement. Par le mot « raison », nous entendons la lumière divine qui apporte toutes les conditions nécessaires à l’élévation de l’âme. Plus l’homme est raisonnable, c’est‑à‑dire plus il possède de lumière divine, et plus il est développé. Au contraire, s’il est déraisonnable, c’est qu’il a moins de lumière et il se trouve par conséquent à un plus bas degré de développement. Pour l’être raisonnable, les contradictions n’existent pas car ces dernières sont dues au manque de lumière divine ; c’est par cette insuffisance que l’homme se crée lui‑même des obstacles. Les gens recherchent le bonheur qui n’existe pas encore sur la terre. Autant construire sa demeure sur la glace et attendre que le sol vous donne la nourriture ! La glace symbolise l’égoïsme, qui ne peut rien donner. Vu du monde spirituel, l’égoïsme humain est semblable aux pôles Nord et Sud : rien que neige et glace !

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “le grain de blé N°44”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page

Déconnectez-vous ici

Connectez-vous ici