Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

le grain de blé N° 48

De nos jours, la vie des hommes est arrivée à un état de stagnation. Elle ressemble à l’être qui, où qu’il aille et quoi qu’il fasse, ne pense et ne parle que de son passé. Le Christ pourtant a dit : « si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de dieu » (saint Jean 3 : 3). Le royaume de dieu est le monde après lequel les gens aspirent, le monde des conditions nouvelles et du rajeunissement. Le sens de la vie réside dans la jeunesse éternelle de l’âme. Certains se plaignent de ne rien réussir dans leur vie. La cause de leur insuccès se cache dans tout ce qui détourne leur attention et leur pensée de l’essentiel. Beaucoup d’énergie est ainsi gas pillée pour des choses qui ne servent à rien. Par exemple, le constant souci de la nourriture, de savoir ce que l’on mangera etc., ne peut être compris dans l’ordre prioritaire de la vie divine ! La nourriture et l’argent sont une condition, un moyen ; ce n’est pas le but de l’exis‑ tence humaine.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “le grain de blé N° 48”
Retour en haut

Déconnectez-vous ici

Connectez-vous ici