La vision des soins esséniens - 2018-04

Olivier Manitara : Pour la communauté essénienne du temps de Jésus, la thérapie était une activité essentielle qui participait pleinement à l’exercice de la Religion. Soigner, dans le sens de « prendre soin », était considéré comme un service religieux offert à Dieu, un don, une offrande pour la Divinité. La science médicale des Esséniens était beaucoup plus large que celle qui se préoccupe uniquement du bien-être du corps et de la vie mortelle de l’homme. Bien sûr, la santé du corps était prise en compte, mais elle n’était pas l’objet principal de cet art de guérir et de prendre soin. À l’époque de Jésus, la communauté essénienne était bien organisée dans tout le bassin méditerranéen et une de ses activités publiques principales était la médecine. Jésus lui-même sera un thérapeute essénien.
Retour haut de page

Déconnectez-vous ici

Connectez-vous ici