Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La Religion des religions, art de vivre et de mourir – 2016-10-16

   

– La mort est un soleil qui éclaire la vie et nous montre comment vivre
– Les sociétés secrètes qui surveillent et contrôlent l’humanité
– Le fanatisme politique, scientifique et économique est bien plus réel que celui des religieux
– Perdre sa dignité est plus grave que perdre son corps
– Le monde de l’homme rassure et berce ; le monde divin remet en question et éveille
– La mort se prépare afin que les mondes lumineux puissent nous atteindre ; on vit toujours ce qu’on a préparé, consciemment ou pas
– Prendre sa vie en main …ou s’en remettre à Dieu ?
– Le matérialisme spirituel, un piège grand ouvert ; nier la mort c’est nier la vie
– L’extrême onction essénienne
– Les conséquences du suicide dans l’au-delà
– Lecture et commentaire du troisième message de l’Homme de Lumière
– Les égrégores religieux qui contrôlent l’au-delà de l’humanité
– Les idoles créées à partir des envoyés de Dieu ; les religions vidées de leur substance unique
– Chaque religion est un organe du grand corps de Dieu ; la religion essénienne est universelle
– Les cycles de sept ans pour se transformer et se reconstruire

 

Retour en haut

Déconnectez-vous ici

Connectez-vous ici

error: Alert: Content selection is disabled!!