Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La Mère est la médecine, elle guérie – 2018-03-02

La Mère est la médecine, elle guérie – 2018-03-02

Être animiste c’est voire que tout est vivant.
La Mère est patiente et sera toujours là.
La Mère ne condamne pas, car l’homme reste toujours son enfant.
Pour changer la vie des hommes, il faut faire un égrégore.
L’art de soigner est une vertu primordiale de la femme.
Il faut être un danseur pour ne pas être attrapé par le monde.
La Mère est très proche de nous quand nous nous approchons d’elle comme un enfant.
Les Dieux apportent la liberté, les hommes apportent l’esclave.
La pauvreté est une invention humaine, car elle mène à l’esclavage

Retour en haut

Déconnectez-vous ici

Connectez-vous ici