La méditation la concentration et l’éveil de la conscience

Méditer est l’activité qui engendre l’éveil. Vouloir s’éveiller, c’est entrer sur le chemin de la méditation. L’humilité est le fondement de la méditation, car seul celui qui a compris qu’il est un dormeur ou un rêveur cherche à s’éveiller. Celui qui pense qu’il est déjà éveillé ne cherchera pas à atteindre un état de conscience et d’être supérieur. Ce qui doit être éveillé, c’est la conscience. S’éveiller, c’est prendre conscience. La conscience induit un état de perception et d’être. Éveiller la conscience dans une sphère supérieure, c’est se transformer. L’idée est d’obtenir un ennoblissement du corps, de l’activité du corps, de l’âme (ce qui anime le corps) pour éveiller une conscience supérieure qui vit au-delà du corps et de l’âme. Cette conscience peut être appelée : l’« esprit », « Dieu » ou « plénitude », cela n’est pas important en soi, car le but de la méditation n’est pas d’intellectualiser, mais de vivre une expérience.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La méditation la concentration et l’éveil de la conscience”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Documents apparentés

Livres récents

Retour haut de page

Déconnectez-vous ici

Connectez-vous ici